blog img

« Quelle amélioration souhaiteriez-vous avoir dans le pilotage d’un R.O.V. ? »

Si vous posez cette question à un opérateur de robot sous-marin, il vous répondra probablement la stabilité, les contrôles, le positionnement précis ou encore ne pas avoir à penser au câble qui le relie à la surface.

Grâce à Seasam & Seasam Control, notre équipe a répondu aux problèmes de stabilité que les pilotes de R.O.V. désiraient, tout en rendant le contrôle intuitif et facile pour n’importe quelle personne.

Après nous être assurés que ces fonctionnalités étaient bien en place, nous nous sommes penchés sur notre prochain défi : être capable de contrôler le drone à distance en temps réel – tout en se débarrassant du câble.

Si vous avez suivi les débuts de Notilo Plus, vous n’êtes pas sans savoir que notre technologie acoustique permet à Seasam de suivre un plongeur sous l’eau – mais cette technologie acoustique ne permet pas la remontée en temps réel d’informations comme les images ou les données de capteurs à la surface, en dehors de l’eau.
En effet, les ondes acoustiques se comportent différemment sous l’eau et dans l’air, ce qui transforme la surface de l’eau en une sorte de « barrière ».

Pour contourner ce problème et pouvoir contrôler notre drone même à une grande distance, nos ingénieurs ont conçu Seasam Navigator : une bouée autonome motorisée reliée par câble au drone.

Cette bouée est munie d’un puissant émetteur WiFi, qui peut envoyer un signal sur très grande distances – jusqu’à plus de 300 mètres ! Grâce à sa liaison à la fois filaire au drone et sans fil a sa station de contrôle, Seasam Navigator permet de contourner les limitations physiques de l’environnement marin.

Ce premier avantage que confère la bouée permet l’inspection sous-marine à longue distance et de naviguer dans des environnements complexes, tels qu’une marina ou un port remplis de navires. Grâce à sa motorisation intégrée, la bouée se stabilise automatiquement et n’est pas traînée par le drone – elle se déplace avec lui, ce qui permet au R.O.V. de conserver sa batterie pour ses déplacements sous-marins.

Mais les capacités de la bouée Navigator ne s’arrêtent pas là. Après avoir échangé avec les acteurs du secteur de la marine marchande, la géolocalisation sous-marine précise des donnéees – comme par exemple l’emplacement précis de zones endommagés d’une coque – revenait systématiquement dans leurs liste de besoins.

C’est pourquoi Seasam Navigator embarque également un capteur GPS qui lui permet à la fois de localiser sa propre position, mais également la position du drone lorsqu’il évolue sous l’eau. En utilisant la technologie acoustique utilisée par le drone, Seasam Navigator géolocalise toute donnée capturée par le drone ou par le Sensor Hub.

Vous voulez en savoir plus sur cette dernière addition à l’écosystème Seasam ?

Rendez-vous sur notre page de contact pour nous envoyer un message !

Leave a Reply